Historique

En 1970, le Pr Jean GUENEL, médecin au Centre hospitalier Universitaire de Nantes, crée l’association ECHO afin d’organiser la formation des premiers patients volontaires pour se dialyser chez eux. L’ECHO s’est dans un premier temps développée sur Nantes, puis rapidement à Angers, avec le Professeur RIBERI. Localisée sur le site de l’hôpital Saint Jacques (le CHU de Nantes avait mis à disposition de l’ECHO des locaux pour accueillir un centre de formation), l’association a connu un premier essor à partir de 1977. En effet, à cette date L’ECHO s’est doté de services techniques et logistiques destinés à l’accompagnement des patients insuffisants rénaux dont les traitements se déroulaient à l’époque exclusivement à domicile.

Dans les années 80, le développement de la transplantation rénale pour les patients les plus jeunes et le manque de postes hospitaliers permettant d’accueillir les patients les plus âgés ont fait apparaître de nouveaux besoins en dialyse. Dans ce contexte, l’ECHO s’est rapidement porté candidat pour ouvrir une structure de soins allégée qui devint par la suite le premier centre d’hémodialyse ambulatoire de l’association en 1995.

Nouvelles structures ECHO

Les besoins en dialyses, liés à une médiane de survie constamment améliorée par les évolutions techniques de la dialyse moderne ont naturellement modifié la structuration de la prise en charge de l’insuffisance rénale. Ainsi à l’échelle régionale, l’association fut sollicitée pour créer : 
 deux centres de soins allégés, l’un aux Sables d’Olonne et l’autre à Vannes (transformés en 2000 en centres d’hémodialyse ambulatoire), 
 un centre d’hémodialyse ambulatoire au Mans en 1996 et un second en 2004, 
 un centre d’hémodialyse ambulatoire à l’hôpital de Nantes Laennec en 1999. L’ECHO, petite association bâtie sur les besoins de la dialyse à domicile, s’est progressivement transformé en un opérateur régional de santé majeur dans le domaine de la dialyse.

Pré-Destinée

L’association a donc réalisé ce qu’elle portait déjà en son nom : l’Expansion des Centres d’Hémodialyse de l’Ouest (ECHO). L’association ECHO est présidée par le docteur Henri-Emile THEBAUD - médecin néphrologue et ancien président de CME. Elle est gérée par un Conseil d’Administration et dirigée par Monsieur Vincent LANDI - Directeur d’établissement de santé. Au-delà de son Conseil d’Administration, la gouvernance de l’ECHO est assurée par plusieurs instances qui concourent au bon fonctionnement de l’établissement et veille à garantir l’intérêt collectif de sa mission.